Atelier d'écriture de l'écoute-s'il-pleut

14 août 2019

Histoire d’une gomme

Bernadette Zygart  Ma gomme, telle que je l’ai (re)trouvée dans ma trousse d’écolière studieuse, perdue au milieu de stylos tandis que je cherchais un taille-crayon. Elle « accusait » les années ! Je me souviens d’elle, toute neuve, souple et d’un gris presque blanc. …il existait d’autres modèles, avec une partie souple et une partie rigide mais c’était l’autre que je préférais ! Et voilà que mon esprit vagabonde : si elle pouvait parler, elle en raconterait des choses qu’elle fut parfois... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2019

Hamlet et Ophélie, aujourd'hui...

 Liliane Fainsilber  Quand l'histoire commence, Ophélie est tancée par son grand frère, Laertes, qui se croit autorisé à s'occuper de sa vie privée. Il vient en effet de découvrir que sa sœur est amoureuse d'Hamlet et il lui enjoint de ne tenir aucun compte de tout ce qu'il pourrait lui raconter. Ce ne peut être, selon lui, que des billevesées. Il insiste lourdement : Ce jeune homme n'est pas pour elle, il sera appelé à de hautes fonctions, Il est en effet Prince du Danemark : «peut-être vous aime-t-il... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2019

Promenade en famille

   Bernadette Zygart    Débouchant d’un buisson, deux yeux, deux yeux qui fixent ; pas un muscle de la face ne bouge, la tête est figée. Elle ne sait pas encore que je l’ai vue ; comme elle est belle ! Si seulement nous pouvions nous parler… Hélas ! je n’aurais pas le temps d’ouvrir la bouche… Je prends la précaution de reculer, surtout sans faire de bruit ;deux ou trois mètres encore et l’abri du 4x4, je serai sauvée ! Mon Dieu, je crois qu’elle a avancé, elle m’a vue aussi,... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2019

Le pudding de Dorothée

 Liliane Fainsilber  Depuis plusieurs années Dorothée a choisi de vivre dans un petit village de Provence dans une maison entourée d'oliviers, située à perpète du village, au bout d'un chemin de terre tout poussiéreux et surtout cahoteux. Mais tous les dimanches elle reçoit ses amis anglais à l'heure du thé. Elle aime bien en effet ce rite qui leur rappelle à tous les souvenirs de leur vie en Angleterre. Ainsi de bon matin, elle réunit sur sa table de cuisine tous les ingrédients du pudding qu'elle leur prépare, pain... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 février 2019

Maya Guacamole

Martine Bouvot  A l'automne 2005, je réalise un rêve vieux d'une quarantaine d'années : aller au Népal!  Dans les années précédant 68, le mouvement hippy, nous faisait rêver, nous, jeunes provinciales, encore coincées dans les principes, à une forme de liberté que nous n'avions jamais envisagée.  En pension, imposée par les parents et sous la férule d'une autre autorité, nous n'avions d'autre choix que de rêver à ouvrir les grilles de ce que nous pensions être une prison.  Et cet automne 2005, je me suis... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2019

Souvenirs de Pierrot

  Bon, j'ai encore cette commode à vider et comme ça les gosses pourront mettre les meubles sur ce qu'ils appellent « le Bon Coin » ! Avant on donnait, maintenant on vend même les choses sans valeur, même les souvenirs.  C'est le progrès qu'ils disent et c'est vrai qu'à 90 ans, je ne suis plus dans le coup et à la maison de retraite où ils ont décidé de me placer, pour mon bien disent-ils toujours, je n'aurai plus besoin de tout ce fatras accumulé depuis 3 générations.  Tiens, qu'est-ce que c'est... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2019

A l'hôtel du Lac

   Liliane Fainsilber  Ils étaient arrivés la veille dans ce grand hôtel. Situé au bord du lac de Castillon. il datait des années 1930 et avait été très bien restauré et modernisé par les actuels propriétaires du lieu. Le gérant, Camille Legrand, était un ancien banquier de Lausanne qui au bout d'un certain nombre d'années passées à conseiller ses clients sur la meilleure façon de placer leur argent en avait eu plus qu'assez et avait décidé de changer radicalement de vie. C'est ainsi qu'il s'était retrouvé à vivre... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 février 2018

Le monde comme il va

 Christelle Prévôt   France, 27 octobre 2014. Deux ans qu’il attend ça. Deux ans. Assis dans sa loge, regardant sa grosse bouche rouge, sa peau blanche et ses grands yeux entourés de noir il pense ça y est, j’ai réussi. Les grosses ampoules entourant la glace, la salle qu’il entend applaudir, les fauves au loin qui rugissent, cette musique qu’il aime tant, et en doré sur fond rouge le nom de son cirque. Son cirque. Il en a enfin un. Il y a deux ans, il a serré sa dernière main dans son bureau exigu de la Société... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2017

Une vie de chien

Liliane Fainsilber   Je m’appelle Hugues. Je suis un mâle de plus de quarante kilos. Mon maître qui m’aime beaucoup prétend que je suis de noble race, celle des dobermans. Il parait même que certains de mes ancêtres avaient accompagnés les soldats sous la mitraille.  Mais moi je sais bien que mon maître exagère car ma mère qui était certes une authentique chienne doberman a été montée par un des chiens de berger du village dont le pedigree était plus qu’incertain. C‘est de lui que j’ai hérité mon poil plus long que... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2017

Robinsons

Sur une île déserte par Zabeth STEPAN Qu’il a chaud, soif  et qu’il est fatigué ! Sébastien s’essouffle, ses petites jambes s’épuisent à suivre le rythme infernal imposé par son père. Celui-ci ne manifeste aucune attention, ne se retourne pas, avance impitoyablement à travers la végétation luxuriante, écarte les lourdes feuilles avec des gestes brusques.  Depuis deux jours, ils explorent cette terre inhospitalière. Qu’espèrent-ils découvrir ? Pour le moment, ils ne trouvent rien, rien qui puisse les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]